Les œuvres les plus connues de Bernard Buffet

Bernard Buffet

Bernard Buffet figure parmi les peintres célèbres du XXème siècle. Malgré les critiques des élites, il a su imposer son style qui est non-copiable. Avec environ 8000 œuvres, il trouvait son bonheur en réalisant des peintures. Il est ainsi difficile de présenter toutes ses œuvres, mais découvrez-en les plus marquantes.

Un grand vorace de peinture

Bernard Buffet est passionné de peinture et de dessin depuis son enfance. À 15 ans, il fréquente l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Après deux ans d’études, il a préféré quitté l’école et commence à peindre tout seul dans son appartement. Seulement à 20 ans, il conclut un contrat d’exclusivité avec le fameux galeriste Emmanuel David. C’est à partir de ce moment que cet artiste talentueux devient connu dans toute la ville de Paris. 

Insatiable de travail, il arrive à réaliser une peinture d’authenticité tous les deux jours et expose une série de toiles, de lithographies et des dessins tous les mois de février dès 1952. Affaibli par la maladie de Parkinson, le grand artiste décide d’en finir avec sa vie le 4 octobre 1999 dans son propre atelier. Derrière lui, il laisse 8000 œuvres d’arts. Pour en savoir plus, cliquez ici

Les principaux œuvres de Bernard Buffet

Parmi les milliers de peintures accomplies par Bernard Buffet, il y en a ceux qui l’ont vraiment relevé comme « Tête de Clown ». Faisant le tour du monde, cette lithographie a été tirée en plusieurs centaines de milliers d’exemplaires. C’est l’art le plus marquant sur la thématique du cirque. Le clown avec un chapeau pointu figure dans ces lithographies les plus coûteux sur les cinquantaines de clowns peints par Buffet. Par ailleurs, « Le Buveur » présenté lors du prix de la jeune peinture à la galerie Emmanuel David et « Acrobate à la bicyclette » ont aussi rendu l’artiste très célèbre.

Paravent, les instruments de musique, Don Quichotte, L’Eglise, Roses dans un vase bleu et Les Duègnes sont aussi des œuvres populaires de cet artiste. Un tableau évoquant Ojima builiding, New York IV et Lys et jacinthes et l’huile sur la toile « Les Folles, La Mariée » ont fait de cet homme un grand peintre.

En 1976, Buffet monte une série qui est « l’Enfer de Dante, Homme à la tête coupée ». Du moment qu’on parle de Bernard Buffet, ses autoportraits dont « L’autoportrait II » est remémoré.

Pour ceux qui veulent découvrir davantage l’œuvre de Bernard Buffet, ils n’ont qu’à se rendre à la galerie Estades ayant un certificat, au musée à Higashino au Japon et au musée d’Art Moderne à Paris.

Les thèmes principaux de Bernard Buffet

Le peintre utilise de nombreux thèmes de prédilection à savoir : les paysages, les œuvres japonaises, les natures mortes, les clowns… Pour le cirque, il a peint Bateaux de pêche (1963), Deux Clowns (1955), tandis que La Mort #5 (1999) et la mariée achevée (1970) sont dans le thème des Folles. Les thèmes qui ont le plus marqué l’artiste sont les paysages, les clowns, la mort et la mélancolie.

La Femme au poêle datant de 1947 est l’une des premières toiles de Buffet. Il peignit Lapin et casserole rouge en 1948 et Nature Morte en 1955.

  

     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *